Partenaires

Nos tutelles

Centre National de la Recherche Scientifique Université de Caen ENSICAEN Normandie Université

LPC CAEN
ENSICAEN
6, bd du Maréchal Juin
14050 CAEN Cedex
Tel : +033 (0) 231452500



Annuaire


Organigrammes


Contacts

Rechercher





Accueil > Ressources Techniques > Service Informatique

Projets DEV


• FASTER [2006 ...]


FASTER ( Fast Acquisition SysTem for nuclEar Research), principal projet R&D du laboratoire, est un système d’acquisition numérique sans temps mort. Chaque donnée issue de Modules Numériques de Mesure (type ADC, QDC, TDC, RF, SCALER, …) est marquée en temps pour pouvoir être traitée, sélectionnée et triée. Son architecture logicielle est modulaire et repose sur un modèle d’arbre synchronisé, incluant les composants reprogrammables (FPGA) embarqués sur les cartes électroniques. Cette architecture rend le système d’acquisition générique dans sa globalité : les décisions opérées sur les données sont distribuées au plus près de leurs sources, à l’inverse des systèmes classiques contraints par une logique de décision fixée. Ceci procure des fonctionnalités inédites aux systèmes d’acquisitions à tous les niveaux : maintenances, réglages, évolutions et développements.
Le cœur de l’application est développé en langage ADA pour répondre aux fortes contraintes de robustesse, temps réel, concurrence et distribution de flux de données. Des interfaces de configuration/pilotage écrites en langage Python sont proposées, mais l’ensemble reste extrêmement flexible d’utilisation grâce à la possibilité d’écrire des scripts de RUN.


Plus d’information sur http://faster.in2p3.fr/index.php/ab....



• RHB [2008 ...]


RHB (ROOT Histogram Builder) est un logiciel d’analyse de données en ligne (ONLINE). Il suit les évolutions de FASTER et permet aux expérimentateurs de gérer et afficher facilement leurs paramètres et histogrammes via des interfaces graphiques. Il utilise les libraires ROOT du CERN (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) dédiées à l’analyse de données en physique. Son architecture orientée objet (ROOT/C++) est constituée de plusieurs paquets fonctionnels, ce qui le rend facilement évolutif.


Pour plus d’information et exemples de mise en œuvre, voir http://faster.in2p3.fr/index.php/rhb.


FASTER et RHB sont distribués sur de nombreux sites d’enseignement et de recherche en France (Caen, Bruyères-Le-Châtel, Strasbourg, ...) et à l’étranger (Belgique, Espagne, Suisse, Etats-Unis, Russie …).



• PMRT [2014 ...]


Le projet PMRT (Plateforme de Modélisation pour la Radio-Thérapie) vise à simuler toutes les étapes (diagnostic, irradiation avec des particules différentes, dommages biologiques induits, conséquences cliniques, etc. ), d’un traitement du cancer par radiothérapie. Il rassemble des physiciens, des informaticiens, des mathématiciens, des biologistes, des physiciens médicaux et des médecins issus d’une quinzaine de laboratoires et de quatre hôpitaux. Dans ce contexte, plusieurs modélisations successives ont été réalisées. L’implémentation actuelle est écrite en langage ADA. Elle reste en cours d’écriture, de test, de validation et fait l’objet d’échanges réguliers et de formation auprès de l’ensemble des protagonistes.


Pour plus d’information, voir http://www.lpc-caen.in2p3.fr/article450.html.



• SuperNEMO [2007 - 2018]


L’expérience SuperNEMO est une collaboration internationale de recherche sur le neutrino. Le LPC collabore avec le LAPP d’Annecy sur le développement du Contrôle-Commande de l’expérience. F. Mauger (PU LPC) et deux ingénieurs du service développent la librairie VIRE (VIRtual Experiment) qui constitue la couche de haut niveau du Control-Monitoring-System (langage C++).


Pour plus d’information, voir http://nemo.in2p3.fr/nemow3/.



• Bancs de test pour ASIC [2017 ...]


Pour certains projets R&D, des circuits intégrés spécifiques (ASIC) sont conçus par des ingénieurs du Service Micro-Electronique, avant d’être intégrés dans des ensembles électroniques plus complexes. Pour tester et caractériser ces composants, des applications dédiées sont développées pour paramétrer l’ASIC étudié et de le qualifier en réalisant des mesures spéciales (DNL, INL, ...). Elles sont réalisées en langage Python et bibliothèques associées (numPy, SciPy, matplotlib, wxPython …). Les développements actuels portent sur l’ASIC TEPIC (Time and Energy Prototype Integrated Circuit). Cet ASIC est attendu comme partie du dispositif FRACAS (FRAgmentation du CArbone et Sections efficaces) qui sera utilisé sur l’installation ARCHADE (Advanced Resources Center for HADronthérapie in Europe), un centre de protonthérapie qui ouvrira prochainement à Caen.



• Muoscope [2015 …]


Ce dispositif est un des pojets de vulgarisation scientifique du laboratoire utilisé lors de la Fête de la Science ou pour toute autre communication auprès du grand public. Les développements réalisés portent sur les différentes couches logicielles (transmission et traitement de données, pilotage d’instrument, aggrégation et présentation des données via une interface web).


Pour plus d’information, voir http://muoscope.in2p3.fr/


Projet de vulgarisation scientifique. Participation au développement des différentes couches logicielles (programmation web, gestion de bases de données ...).