VULGARISATION SCIENTIFIQUE

GRAND PUBLIC

La physique nucléaire

Après les nombreuses découvertes qui ont jalonné l’exploration de l’infiniment petit au siècle dernier, découvertes de la radioactivité, du noyau, de la radioactivité artificielle, de la fission, etc …, la physique nucléaire est devenue une discipline majeure de la physique. Elle a même donné naissance à une nouvelle discipline, la physique des particules. La France dispose depuis un demi siècle d’un Institut pour ces deux discipline, l’Institut de Physique Nucléaire et de Physique des Particules, l’IN2P3.

La physique nucléaire moderne ne se limite plus à l’étude des 290 noyaux de la vallée de stabilité qui composent notre environnement. Près de 2800 noyaux instables, appelés exotiques, ont pu être synthétisés à ce jour. Bien davantage restent à découvrir. Ces noyaux qui ont disparu ont été produits au début de notre univers et sont à l’origine d’une partie de la matière qui nous entoure. Aujourd’hui de puissants accélérateurs permettent de recréer ces objets éphémères, et plus généralement d’explorer les états de la manière nucléaire. La France dispose d’une puissante installation de ce type, avec l’accélérateur GANIL.

Lithium, Atom, Physique

Des noyaux à la carte

Les éléments connus (avant 1940 à nos jours)

Calcul de la réaction nucléaire Xn+Sn @ 50MeV/n b = 5 fm (modélisation 3D)

Pourquoi est-il important d’étudier ce domaine de recherche fondamentale ? Quelles sont les expériences qui l’explorent ? Quelle est l’actualité de la discipline ? Quel rôle joue-t-elle dans le progrès de nos connaissances, à la fois sur les plans scientifique, technologique et sociétal ?

Science en action !
Ressources interactives pour l’apprentissage des sciences.

Des planètes jusqu’aux galaxies, plongez au cœur de l’intimité des mécanismes de l’Univers.

La vallée de la stabilité, la physique nucléaire animée.
Retour en haut